Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Bienvenue à nos nouveaux buralistes et libraires

Nouvelle année: changement des buralistes!

Les vœux de "bonne retraite" accompagnent ceux de "bonne année" pour Jacky et Myriam Mazenc. La passation vient d'avoir lieu avec les nouveaux "buralistes", Caroline et Ludovic Tranchant, authentiques saint-cômois qui viennent d'investir, avec plein d'idées les locaux dont la fréquentation rythme le quotidien de nombreux habitants. C'est que ce métier exige, à la fois, disponibilité, présence et qualité de service en de nombreux domaines. Qu'on en juge par la longueur de la journée qui commence à 5 heures du matin pour réceptionner la presse et veiller au renvoi des "invendus" préalablement comptabilisés avant d'être soigneusement empaquetés. La presse et les livres occupent plus de 100 m. linéaires de rayonnage pour offrir jusqu'à 1 200 titres de journaux ou revues, hebdomadaires ou quotidiens en tous genres qu'il faut classer, actualiser et mettre en vitrine suivant un protocole précis. Et ce n'est rien par rapport aux paquets de cigarettes banalisés qu'il faut savoir distinguer sans faire référence aux couleurs qui étaient bien utiles auparavant. Le repérage se fait, désormais, suivant l'emplacement géographique lié à l'usage ...que les nouveaux vont devoir simplifier en recourant au classement alphabétique.

Répondre aux demandes des clients couvre un large éventail depuis la vente des timbres postaux ou fiscaux, la délivrance des différents jeux de "La Française des jeux", lotos et grattages en tous genres, les photocopies et l'offre de souvenirs ou de cadeaux sans oublier le "Point-Vert" du Crédit agricole. Le buraliste remplace le D.A.B.(distributeur automatique de billets) acceptant les chèques en contrepartie ou la carte bancaire. Mais, c'est aussi répondre à la demande de personnes handicapées qui ne peuvent se déplacer. Il faut, alors, porter le journal ou la revue jusqu'au véhicule ou remplir le chèque pour la personne âgée. Bref! ce sont vraiment des services personnalisées que nos deux buralistes ont développés au cours de toute leur vie professionnelle. Qu'ils en soient remerciés! Bonne installation à leurs successeurs qui veulent déjà moderniser le local et, même, accroître leur domaine d'intervention.

Bonne retraite à Jacky et Myriam!