Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

19 janvier 2017 : Lancement des travaux d'aménagement de la RD6 et des entrées

Les objectifs municipaux visent la rénovation des avenues d'Espalion et de Saint-Geniez ainsi que la requalification des entrées du village pour répondre aux exigences de son classement parmi les "Plus beaux villages de France". Les études ont été menées à leur terme. Il faut désormais faire place aux réalisations. Le lancement des travaux a eu lieu ce vendredi, 19 janvier, en présence des responsables politiques, administratifs et techniques du département. Jean-Claude Luche, président du Conseil départemental  avait tenu à être présent pour l'une de ses ultimes interventions. Le préfet était représenté par la directrice de la coordination, Mme Brigitte Sanyas. Le député, Yves Censi et Jean-Michel Lalle, président de la communauté de communes "Comtal-Lot-Truyère" étaient présents ainsi que Pierre Plagnard, pour Espalion et Elodie Gardes, maire de Lassouts. Les responsables des bureaux d'études, des services administratifs et des entreprises participaient à cette cérémonie. Le maire, Bernard Scheuer, entouré de plusieurs conseillers municipaux accueillait toutes ces personnalités.

Dans un premier temps, la réunion s'est tenue à l'entrée-ouest de Saint-Côme, sur le square triangulaire amené à être réaménagé. L'entreprise E.G.T.P. avait placé, pour l'occasion deux magnifiques panneaux d'information au pied desquels une première présentation rapide a pu intervenir. Une fois la photo-souvenir faite, tout le monde s'est retrouvé à la salle des fêtes.

La présentation du contenu des projets

Les architectes, Jean-Yves Puyo et Christophe Maisonneuve ont, respectivement commenté leurs propositions projetées sur écran. Il s'agit de répondre aux attentes fortes exprimées pour, magnifier les entrées du village, sécuriser les voies et les carrefours et agrémenter leurs abords. En un mot, satisfaire les usagers et accroître l'attractivité du village. Ce seront d'ailleurs, les maîtres-mots du discours du maire: " Je ne vais pas épiloguer sur l’importance de ces chantiers pour notre commune mais je veux redire notre ambition quotidienne  de valoriser notre commune et ainsi de participer à l’attractivité de notre département. Nous sommes dans le cadre d’une sorte de cercle vertueux : pour exister, Saint-Côme a besoin d’une démographie positive. Pour y arriver, nous devons avoir un village attractif qui maintienne et attire des services qui eux-mêmes attireront de la population...Saint-Côme, en effet, il faut le rappeler, ouvre le sentier reconnu comme faisant partie du patrimoine mondial par l'Unesco sur le Chemin de Saint-Jacques. Saint-Côme, avec son clocher tors et ses ruelles moyenâgeuses bénéficie aussi du label  des "Plus Beaux villages de France" et c’est important que nous le maintenions .Dans ce contexte, nous avons voulu réaliser, en même temps, une double opération qui vient de vous être présentée: la rénovation de  la RD6, mais aussi, l'embellissement des différents accès au village".

Il concluait en adressant ses plus vifs remerciements aux services de l'Etat, insistant sur cette présence, particulièrement appréciée, dans un contexte où c'est plutôt son désengagement qui lui est reproché. Il insistait aussi sur les aides techniques et financières du département, citant la disponibilité de Laurent Burguière. Jean-Claude Luche devait souligner la volonté de la municipalité et sa réflexion sur l'urbanisme pour s'inscrire dans l'optique départementale d'accroissement de son attractivité." La solidarité de l'Etat et du Conseil départemental permettront de tout mettre en œuvre pour avancer tous dans le même sens". Le député, Yves Censi ne pouvait que reprendre ces exhortations approuvées et développées au niveau départemental par Mme B. Sanyas qui mentionnait l'importance budgétaire mobilisée pour ces investissements.

Un vin chaud très odorant mitonnée par Ginette Thierret et Anne-Marie Amichaud a parfaitement conclu cette réunion sur une dernière note très conviviale.