Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Vendredi 25 août : conférence sur l'histoire de l'église

Ce vendredi 25 août, à la veille de la fête patronale,l'église primitive de Saint-Côme, la "chapelle des pénitents", a accueilli les amoureux du patrimoine local à l'occasion de la conférence tenue par Pierre Bessodes et Gilbert Vialaret sur les conditions de l'édification de l'église paroissiale au clocher flammé au début du XVIe s. La période correspond au développement du gothique flamboyant qui prépare la première Renaissance et qui a vu la construction du clocher de la cathédrale de Rodez. Deux frères, Antoine d'Estaing, évêque d'Angoulême, prieur de Saint-Côme, dom d'Aubrac et François d'Estaing, évêque de Rodez ont, dans une saine émulation et à la même période, œuvré pour élever ces clochers dans "un élan du mystique lié à la prouesse du technicien". Ils furent les commanditaires d'un même et génial bâtisseur, Antoine Salvanh qui, pour l'occasion résida à Saint-Côme et se maria, même, avec une espalionnaise: Flore de Belloc.

 La visite virtuelle  du clocher a permis d'en découvrir quelques particularités. Aux interrogations posées, les universitaires ou les historiens, que nous remercions de leur présence : Pierre Lançon, secrétaire de la société des lettres, Louis Causse conservateur honoraire des bâtiments de France, Mme et M. Hamon, professeurs historiens à la Sorbonne et Jacques Martin, notre spécialiste local de l'art roman ne manqueront pas d'apporter leur éclairage. A l'issue de la présentation, les nombreux participants qui remplissaient la chapelle des Pénitents purent échanger leurs impressions autour du verre de l'amitié.