Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Jusqu'au 31 mai à la mairie

L'objet de cette exposition vise à célébrer le 20 ème anniversaire de l'inscription du bien "Chemin de Saint-Jacques" au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Il constitue le plus grand ensemble immobilier de France inscrit sur la Liste du patrimoine mondial et se compose de 71 édifices et de 7 sections de sentier, soit 78 éléments répartis dans 10 régions et dans 95 communes. L'une de ces sections de sentier débute à Saint-Côme pour atteindre Estaing.

« Tout au long du Moyen Age, Saint-Jacques-de-Compostelle fut une destination majeure pour dʼinnombrables pèlerins de toute l'Europe. Pour atteindre l'Espagne, les pèlerins traversaient la France.

Quatre voies symboliques partant de Paris, de Vézelay, du Puy et d'Arles et menant à la traversée des Pyrénées résument les itinéraires innombrables empruntés par les voyageurs. Eglises de pèlerinage ou simples sanctuaires, hôpitaux, ponts, croix de chemin jalonnent ces voies et témoignent des aspects spirituels et matériels du pèlerinage. Exercice spirituel et manifestation de la foi, le pèlerinage a aussi touché le monde profane en jouant un rôle décisif dans la naissance et la circulation des idées et des arts.

De grands sanctuaires tels que l'église Saint-Sernin à Toulouse ou la cathédrale d'Amiens, - certains cités dans le Codex Calixtinus - ainsi que d'autres biens illustrent matériellement les voies et conditions du pèlerinage pendant des siècles. Soixante et onze éléments associés au pèlerinage ont été retenus pour illustrer leur diversité géographique, le développement chronologique du pèlerinage entre le Xle et XVe siècle, et les fonctions essentielles de l'architecture, comme l'ancien hôpital des pèlerins à Pons, ou le pont « des pèlerins » sur la Boralde. En outre, sept tronçons du Chemin du Puy sont inclus couvrant près de 160 km de route. »

Vous retrouverez tout cela dans cette exposition !