Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Saint-Côme possède désormais son couteau

Dès le départ, Laguiole Village a opté pour la création et l’innovation avec, par exemple, les pièces des Laguioles découpées avec de l’eau et du sable, procédé écologique qui permet une grande souplesse de fabrication et surtout une meilleure qualité de montage. Ce type de procédé facilite aussi la création de nouveaux modèles. Aujourd’hui, l’entreprise, installée route de Laguiole, à Espalion pèse déjà une dizaine d’emplois et affiche une très belle notoriété tant sur le marché national qu’à l'export. Elle a été la première coutellerie à fabriquer le couteau de table   avec l’abeille forgée. Côté création, chacun se souvient de « L’Antartica » réalisé en partenariat avec le grand explorateur Jean-Louis Etienne. Fin 2017, est né « L’Espalion », inspiré du Pont Vieux de la ville natale de l’entreprise. Des modèles déclinés en de nombreuses matières.

Un laguiole à l’esprit du clocher

Ce vendredi soir, c’est « Le Saint-Côme » qui était présenté. Un couteau dont la lame s’inspire de la forme du fameux clocher de Saint-Côme, village étape des pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques

et surtout village de naissance de Cathy. Un couteau qui innove avec sa fermeture à pompe. Ce nouveau procédé permet la fermeture de la lame en actionnant simplement un ressort placé sur le couteau. Bien évidemment, son manche se décline dans toute une gamme de matériaux naturels tels que les bois(buis, ébène, noyer, olivier, hêtre de l’Aubrac, peuplier…) ou les cornes. La présentation de ce couteau dont une version XXL, au manche en buis, coupé il y a quarante ans, par l’ami Jean-Raymond et offerte à la ville s’est faite en mairie de Saint-Côme en présence du maire, Bernard Scheuer, de Simone Anglade et de Christine Presne conseillères départementales, de Christine   

Sahuet, présidente de la chambre des métiers de l’Aveyron, de Dominique Costes président de la CCI, de nombreux amis sans oublier les ouvriers de l’entreprise qui se sont investis dans la création de ce nouveau modèle. En échange de la petite pièce qui évite de couper l’amitié, Bernard Scheuer s’est vu offrir, à titre personnel, une version de poche personnalisée au manche en bois de hêtre de l’Aubrac. Une réalisation qui à ses yeux va encore contribuer un peu plus à la renommée de sa commune.

(Centre-Presse-A. Nayrac)