Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Départ à la retraite de Christian Benoît, fontainier

Pour rendre hommage à l'un de ses employés, Christian Benoît, après 37 années de collaboration active et appréciée, le maire, Bernard Scheuer a souhaité que ce départ à la retraite soit associé à la présentation des vœux pour 2017.

Ce samedi 7 janvier, à l'issue de la cérémonie officielle, le conseil municipal et la population présente ont donc salué le long parcours professionnel de cet employé exemplaire. Le maire avait confié à P. Bessodes le soin de résumer son parcours professionnel qui a débuté, à la commune, en 1980. Recruté comme cantonnier pour succéder à  Marcel Besombes, il deviendra fontainier, métier qui consiste, notamment, à surveiller les canalisations mais aussi le fonctionnement des sources de Guzoutou, à relever les compteurs et à pourvoir à leur remplacement en cas de défaillance.

Dans son enfance laborieuse, au Barrivers, au sein d'une fratrie de 13 enfants, son père, Joseph, qui était garde-champêtre, l'avait déjà initié très jeune, à ces travaux. Pourvu d'un CAP de mécanicien, il était employé à EGTP quand l'opportunité s'est présentée de rejoindre la commune de Saint-Côme. Il participera à l'élaboration du schéma directeur de l'eau potable en parcourant avec l'ingénieur de CEREP, les 42 km du réseau. Ceci a d'ailleurs permis de repérer quelques bouches à clé enterrées sous le macadam! Surveiller les niveaux, placer des réducteurs, purger, vidanger...mais aussi relever les 800 compteurs placés parfois dans des endroits improbables. En ce domaine, la succession va être prise par Romuald Baud qu'il forme depuis plus d'un semestre.

Pour conclure, des remerciements lui furent adressés pour sa disponibilité, ses compétences et son efficacité avec caractère avenant soucieux de rendre le meilleur service. Capable d'élaborer le meilleur diagnostic, il s'est appliqué à mettre en œuvre les meilleures solutions. Aujourd'hui, c'est une page qui se tourne vers une retraite amplement méritée. Sous les applaudissements nourris de l’assistance, le retraité a reçu en cadeau de la municipalité... une fontaine.

Dans sa réponse, Christian a d'abord fait remarquer qu'il était plus à l'aise avec ses outils de travail qu'avec la rédaction d'un discours... Il n'en remerciait pas moins ses employeurs successifs à la tête de la commune et parmi ses collègues, Claude Mascles qui l'a initié aux tâches de fontainier.